LES ALTCOINS EXPLOSENT ALORS QUE LE BITCOIN STAGNE PRÈS DU SOMMET DU PRIX LOCAL

Un conflit croissant sur les préjugés à court terme sur le marché des bitcoins a conduit les opérateurs à rechercher des opportunités pour rivaliser avec les actifs cryptographiques.

L’indice Bitcoin Dominance, qui oppose la capitalisation boursière de la monnaie phare de la cryptographie au reste du marché de la cryptographie, a atteint vendredi son plus bas niveau depuis deux mois. La baisse de l’indice est apparue lorsque les traders ont gonflé le marché des altcoins jusqu’à 25 milliards de dollars. En comparaison, le Bitcoin Era a attiré environ 14,77 milliards de dollars dans le même laps de temps.

Le dernier déplacement de capitaux est apparu lorsque Bitcoin n’a pas réussi à dépasser 38 000 dollars pour la troisième fois en moins d’un mois.

De nombreux traders anticipent un mouvement de prix plus large vers 40.000$, avec une cible principale à la hausse qui se cache derrière le précédent record de près de 42.000$. Néanmoins, un dollar américain plus fort et les perspectives d’une reprise économique américaine plus rapide ont maintenu la demande de valeurs refuges à un faible niveau, limitant les gains de Bitcoin.

Le taux de change BTC/USD est passé sous la barre des 38 000 dollars et a atteint un plancher intrajournalier de près de 36 000 dollars. Sa structure plate a incité les opérateurs à chercher des opportunités ailleurs, ce qui a entraîné des hausses massives à court terme sur le marché des altcoins.

BOOM DU DEFI

Le principal bénéficiaire a été le secteur financier décentralisé.

La quasi-totalité des principaux jetons répertoriés sous la marque „DeFi“ ont profité de la stagnation de Bitcoin au cours des dernières 24 heures. Il s’agit notamment d’AAVE, une plateforme de prêt décentralisée, dont le jeton a fait un bond de 19 %, et de Maker, une plateforme de prêt sans autorisation responsable de la création du DAI, dont le jeton MKR a augmenté de 35 %.

Parmi les autres jetons DeFi qui ont permis d’enregistrer des rallyes sauvages, citons LINK de Chainlink (+11,56 %), SNX de Synthetix (+14,60 %) et COMP de Compound (+20 %).

Les données fournies par DeFi Pulse ont montré un pic de la valeur totale bloquée dans les pools de DeFi. Elle a atteint un pic record de 33,549 milliards de dollars ce vendredi, confirmant que davantage de traders ont verrouillé leurs crypto-actifs dans les contrats intelligents pour rechercher des rendements à court terme attractifs.

La plupart de ces pools de liquidité permettent aux utilisateurs de déposer des altcoins qui ne relèvent pas de la compétence de DeFi. Parmi eux, l’ETH d’Ethereum a récemment atteint un niveau record après que son afflux dans les pools de DeFi ait créé une crise d’approvisionnement sur les bourses au comptant. Le jeton a augmenté de 1,67 % vendredi.

D’autres altcoins traditionnels se sont également ralliés, avec le jeton controversé de Ripple, XRP, qui a augmenté de 15 %, et l’ADA de Cardano, qui a augmenté de 18 %.

DUMP AHEAD?

La hausse des prix sur les marchés des altcoins a fait craindre un éventuel dumping de la part de certains analystes. Par exemple, l’évangéliste Vijay Boyapati a mis en garde contre un scénario de type 2018. À l’époque, une hausse agressive du marché des cryptocurrences a entraîné une baisse de la capitalisation de plus de 95 %.

De nombreux altcoins des cycles précédents sont tombés à zéro“, a déclaré l’auteur de „Bullish Case for Bitcoin“.

„Je pense que la plupart dans ce cycle le seront aussi. Peut-être pas tous, mais à long terme, la capitalisation boursière relative de Bitcoin signifiera – se transformer en quelque chose de petit. Il augmente toujours avec la ferveur spéculative et l’entrée d’argent stupide“.

Pendant ce temps, Erik Voorhees, directeur général de ShapeShift, a déclaré que toutes les cryptocurrences s’échangeraient à un niveau plus élevé parce que „toute l’industrie se développe ensemble, et ce n’est pas mutuellement exclusif“.